Déterminés

& constructifs

pour les kinés

Découvrez

tout ce que le SNMKR fait pour vous

Kiné et pas encore syndiqué(e) ?

1 minute pour découvrir ce que le SNMKR fait pour vous

> Des négociations qui payent

Grâce à de longues négociations, le SNMKR obtient des résultats concrets qui bénéficient directement à chaque kinésithérapeute. Elles constituent une première étape déterminante pour avancer sur des sujets majeurs pour notre profession.

> 200 millions d’euros pour les kinésithérapeutes, obtenus dans le cadre des avenants 5 et 6 à la convention signés par le SNMKR avec l’Assurance Maladie (nombreuses revalorisations d’actes : AMK 20 et 28 pour la BPCO et cotation 10,7 pour le bilan par exemple).

> La prévention, reconnue et valorisée, dans le cadre de l’accord signé avec l’Assurance Maladie quant aux missions et au financement des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) grâce à une proposition défendue par le SNMKR.

> Un accès direct aux kinés pour l’entorse de cheville et la lombalgie aiguë, retenu par la Ministre de la santé dans le cadre du futur plan de refondation des urgences, sur une proposition portée de longue date par le SNMKR.

> Des propositions fortes défendues au quotidien

Le SNMKR est force de propositions afin que notre profession soit reconnue et intégrée à sa juste valeur dans le système de santé. Les négociations et les contacts sont permanents avec les pouvoirs publics (Ministère de la santé, Assurance Maladie, Assemblée Nationale, Sénat…).

Des propositions dans le cadre de la crise sanitaire

> L’accès aux soins facilité pour nos patients en EHPAD, au cabinet et à domicile.

> Les surcoûts liés à la crise pris en compte avec la compensation financière des annulations de dernière minute, des frais de nettoyage du cabinet et d’acquisition d’équipements de protection…

> Le délai de carence supprimé en cas de contamination ou d’isolement pour cas contact.

> Les cotations AMK 20 et 28 élargies aux patients post-Covid non-hospitalisés et la possibilité de réaliser tous les tests de dépistages y compris salivaires et antigéniques.

Des propositions sur le volet social

> Une baisse des charges avec l’alignement des cotisations URSSAF et retraite sur les taux des médecins (secteur 1).

> Une réforme des retraites plus juste pour les kinés, avec une vigilance forte sur le niveau des pensions et des cotisations, défendue par le SNMKR lors des négociations avec le Haut-Commissariat à la Réforme des Retraites.

> Le renforcement des congés maternité et paternité pour les kinés, défendus par le SNMKR lors des discussions sur le projet de loi de financement de la sécurité sociale et sur la loi de transformation du système de santé.

Des propositions sur le volet professionnel

> La reconnaissance des kinésithérapeutes comme profession médicale à compétence définie, défendue par le SNMKR lors des discussions sur la loi de transformation du système de santé et auprès des pouvoir publics.

> Compétentes élargies, post-Covid, post-partum, etc défendues par le SNMKR également lors des discussions sur la loi de transformation du système de santé et auprès des pouvoir publics.

> Les kinésithérapeutes représentés et accompagnés

Le SNMKR siège dans les instances nationales

pour défendre vos intérets

Faire évoluer l’image du kinésithérapeute, faire reconnaitre notre plus-value, et renforcer notre place dans les relations interprofessionnelles sont des objectifs constants pour le SNMKR, qui siège notamment à :

l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie (UNCAM)
– l’Union Nationale des Professionnels de Santé (UNPS)
– le Haut Conseil aux Professions Paramédicales (HCPP)
– l’Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL)
– Collège de la Masso-Kinésithérapie (CMK) rattaché à la HAS

Le SNMKR vous accompagne

dans vos relations avec l’Assurance
Maladie
grâce à ses 200 représentants locaux sur tout le territoire

> Récupération d’indus ;
> Problématiques liées au zonage ;
> Accompagnement des projets d’exercice coordonné (MSP, CPTS…).

pour comprendre les changements que connaît notre profession

à l’aide d’une communication synthétique et facile d’accès, avec notamment de courts films d’animation pédagogiques

> Cotisations sociales des kinés libéraux ;
> Avenant 6 : quelles évolutions ?
> Tout savoir sur les Communauté Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) ;
> Qu’est-ce qu’une Commission Paritaire Départementale : à quoi sert-elle ?

 

Le SNMKR représente officiellement les kinésithérapeutes auprès des pouvoirs publics avec des propositions claires et ambitieuses pour améliorer nos conditions d’exercice.

Pour les prochaines élections des URPS qui auront lieu au printemps 2021,
nous serons encore déterminés et constructifs.

Notre objectif est constant :  défendre et valoriser les kinésithérapeutes
au niveau national et dans nos territoires